All posts in Les Fabuleuses

HB-article-helene-oublie-ecole

Épisode 3 : trop à fond, j’oublie de chercher les enfants

Immersion dans l’équipe de choc qui est en train de te concocter un show mémorable pour le soir du 17 mars !

En effet, toute l’équipe d’artistes et de techniciens s’est réunie chez nous la semaine dernière et ça y est, tu peux voir le récap vidéo de ces 2 jours de folie ! Tellement la folie qu’on a oublié de chercher les enfants à l’école…

Toi aussi tu veux participer au show Les fabuleuses en soirée ? Il est encore temps ! Il ne reste plus que 15 places golden (un billet + un mug) : pour en profiter, clique là !

Lire la suite…

HB-article est ouest

Ils partent… à l’ouest ou à l’est et tout est nouveau ! 

À la rentrée, au début de l’année scolaire ou en cours d’année… à tout moment ils peuvent partir, quitter le nid familial, «  voler de leurs propres ailes »  comme dit l’expression… ou en tous cas, tenter l’expérience !

Mais comment on gère ça ?

D’un côté, c’est sûr, la rentrée de septembre s’est déroulée comme toutes les autres : on avait été voir les listes sur le portail de l’école, on avait prévu la montagne de fournitures, on avait même couvert les livres en temps et en heure cette année…

Ils avaient choisi et étaient inscrits à leurs activités, on avait acheté les chaussures qui vont bien parce qu’ils avaient pris 2 tailles dans l’été (idem pour les pantalons !) et on en avait aussi profité pour acheter les trousses et les cartables : «  une pierre, deux coups » , adage de bon sens qui me fait sentir un peu plus efficace… Fabuleuse, pardon !

C’était bon, ils avaient tout, et plutôt mieux que d’autres années !

De l’autre pourtant, rien n’est plus pareil : quelque chose cloche depuis des semaines & des mois, comme si la roue de ma famille était un peu carrée… ou mal huilée… ou, en tous cas, moins bien huilée que d’habitude.

Lire la suite…

HB-youtube-WC

Chérie, la planche du W.C. est cassée…

Il y a de ces semaines qui nous semblent monstrueuses avant même qu’elles ne commencent.

Celles que vous abordez en mettant votre tenue de mère combattante ou encore « mom survivor ». Celles pour lesquelles la bande sonore sera « Rocky ». Celles qui vous font de l’œil en te déclarant « toi, je vais te mettre sur le tapis, t’arriveras même pas à la mi-temps ». Celles qui portent la promesse d’une crise de nerf, d’une engueulade injuste pour tes enfants ou ton mari (ou les deux) et celles qui te feront détester comment tu réagis.

Lire la suite…

HB-article amoureuse

Amoureuse (oui, mais d’un autre homme)

L’entretien avait débuté de cette façon, à quelques mots près :

« Je suis sur le point de prendre un amant ; comprenez bien que je suis tombée amoureuse, sauf qu’il ne s’agit pas de mon mari. Et que malgré toutes mes convictions, le mariage, la fidélité… J’ai bien peur de ne savoir résister plus longtemps. »

La question de l’infidélité se pose au sein de nombreux couples

Elle n’est pas toujours actée mais déstabilise à chaque fois. Elle renvoie à la promesse de fidélité échangée et sur laquelle le couple a pu se construire et investir. Elle active à nouveau le souvenir de l’engagement pris, socle de confiance et de sécurité affective incontournable pour celles et ceux qui désirent cheminer ensemble le plus longtemps possible.

« Je ne peux expliquer ce qui m’arrive, poursuit-elle, ce n’est pas mon genre, mais là je craque. »

Lire la suite…

HB-article tetue

Têtue comme une mule !

Me voilà, une fois de plus, à répéter pour la énième fois à ma fille de venir à table. Combien de fois au juste je l’ai répété ?! Je ne sais plus.

Au moins trois, c’est sûr !

Et elle est là, à avancer en trainant sur le trajet (de 2 pauvres mètres) qui sépare la table basse (transformée en écurie à poneys imaginaire) et son repas entrain de tiédir.

Lire la suite…

HB-article-mehode-rangement

Ma méthode de rangement ? Le « Maria qu’on dit » !

Voilà, depuis hier soir, tous mes amis facebook m’invitent à venir ranger chez eux ou encore m’encouragent à continuer activement chez moi…

La raison ? Il y a deux semaines, j’ai trouvé dans mon bureau une enveloppe contenant pas moins de 200 euros ! Et hier soir, mais quelle surprise : une boîte avec 150 dollars dans mon armoire !

Lire la suite…

HB-youtube-rs

2018 : ce qui t’attend si tu es maman

À toi, maman qui ne te reconnais pas dans les voeux de réussite, paix et succès…

…(parce que pour toi le succès c’est une journée où tu auras pu te poser 3 minutes sur le canapé sans que personne ne renverse son jus d’orange sur ton pantalon) : bonne année 2018 !

Hélène Bonhomme, maman de jumeaux et fondatrice du site fabuleuses au foyer, t’envoie ses voeux en vidéo :

Lire la suite…

HB-PSY

Le petit grain de folie des mamans

Parfois, pour rire (ça doit être de l’humour de psy), je m’imagine un dialogue entre un psychiatre et une maman. Et je ris… je m’imagine le docteur d’un certain âge cocher des listes de symptômes qui n’en finissent pas, sauter d’un diagnostic à l’autre dans sa tête, compter les années de thérapie nécessaires pour traiter tout cela et désespérer, jusqu’à ce que… attendez, imaginez avec moi.

Il dirait poliment : « Bonjour Madame, je vous en prie, installez-vous donc » et il noterait dans son carnet : « J’accueille madame Y., son regard est vide, ses lunettes sales, les cernes sont marquées, les cheveux sont lavés mais pas séchés, sur la joue gauche on constate une grosse griffure, les vêtements ne sont ni propres ni ajustés de manière correcte, sur l’épaule droite je peux distinguer une substance gluante transparente dessinant de longues traces jusqu’au bord du décolleté. » Lire la suite…

HB-article-noel-famille-joie

Noël en famille : Joie ou angoisse ?

Noël en famille. Quelles images vous viennent quand vous lisez ces mots ? Sapin, lumières, visages réjouis ? Ou angoisse, malaise, votre ventre se noue.

En ce début de mois de décembre 2017, environ la moitié des femmes que j’accompagne actuellement m’ont demandé de consacrer une séance supplémentaire à leurs relations avec leur père, mère, ou famille élargie. La perspective des réunions familiales autour des fêtes de fin d’année apporte en effet son lot d’inquiétude.

Marianne comme Cloé, souffre de relations difficiles avec ses parents.

Marianne se sent déjà prise au piège par un père vieillissant qui, alors qu’elle tarde à répondre à son invitation à passer Noël ensemble, lui envoie chaque jour un message « tu sais, je me fais vieux, je ne suis pas éternel », ou « cette maison que je loue, c’est pour toi et tes frères et sœurs que je le fais, pour que nous puissions nous voir ».   Lire la suite…

HB-article-noel-cetait-bien

C’était chouette Noël avant…

Perdue dans mes pensées,  je me surprends à me demander :

« Quand est-ce que j’ai réellement pris du plaisir pour la dernière fois à l’idée de fêter Noël ? »

Et bien, vous savez quoi ?!

Je suis incapable de répondre à cette question.

Dur, dur de dire à voix haute :

« Je ne suis pas sûre d’aimer vraiment Noël ! »

Dur, dur de se le dire même dans sa tête d’ailleurs car la voix de la culpabilité s’élève déjà :

« Comment peut-on ne pas aimer Noël ?!  Sa magie, le rêve, la féerie, les sourires des enfants….les moments de partage en famille….. »

Lire la suite…

HB-sapin-emmerdes

Mon beau sapin, roi des emmerdes

Je vous en prie, entrez un instant, installez-vous confortablement, bienvenue chez moi… oh mais attendez : je bouge la pile de linge, voilà, asseyez-vous.

J’aimerais vous parler des us et coutumes de Noël dans notre famille. Je nous présente en vitesse : maman psy d’origine belge, papa pasteur d’origine allemande, 3 filles et 2 chats, le tout logé au milieu de la Forêt Noire enneigée. Oui, le cliché parfait pour une série américaine bon enfant. Tout cela sonne un peu comme un remake de « 7 à la maison ».

Mais sans transition, tuons le mythe : Lire la suite…

HB-on-ne-sait-plus-quoi-se-dire

36 sujets de conversation pour parents qui ne savent plus quoi se dire

36 idées de choses à se dire, quand on ne sait plus quoi se dire d’autre que :

“Tu lui as donné du Doliprane à quelle heure ?” ou “Je n’arrive pas à croire que tu aies encore oublié de sortir les poubelles.”

Et bonus : répondre à ces 36 questions en se regardant droit dans les yeux ferait (re)tomber amoureux ! Ce n’est pas moi qui le dis, mais le Dr Arthur Aron, un psychologue et chercheur américain dont j’ai découvert cette étude via un article sur elle.fr.

Il y a quelques semaines, on était coincés à 4 dans la voiture, pour 8h30 de trajet jusqu’en Suisse où les garçons et moi avons accompagné mon mari.

Je ne sais pas pourquoi, mais ces voyages-là, s’ils ne sont pas gâchés par l’impatience voire l’impertinence des enfants, le sont à un moment ou à un autre par une conversation entre adultes qui dérape – et puisque l’on est dans la voiture pour la journée, pas moyen de s’échapper pour aller se calmer seule dans un coin ! Lire la suite…

HB-YT-episode-2

Deux soirées qui ont changé ma vie !

Deux événements qui ont été des tournants pour ma vie personnelle et professionnelle, c’est par ici en vidéo :

Lire la suite…

HB-article-tu-ne-sais-pas

Tu ne connais pas la dernière ?

Pour toutes les fois où j’ai pu entendre en cabinet : « Et voilà ce que les autres en disent maintenant ! C’est déformé, ce n’est pas ce qui se passe, c’est tellement faux. Je me sens trahie, meurtrie, salie, au sein de ma famille, de ma belle-famille, de mes amies, de mon quartier, de mon boulot. »

Pour toutes les fois où je me suis dit : « Mais comment est-ce possible ???? »

Eh, pssst ! Tu connais pas la dernière ?

– Nan ??? Tu crois que sa fille est enceinte ?

– Elle a pris un amant ?

– Leur fils a fumé un joint ?

– Son homme a fait de mauvaises affaires.

C’est ce qu’ON m’a dit. »

En même temps …

– Elle n’avait qu’à la surveiller !

– C’est une séductrice, c’est tout.

– Pas si parfaite, finalement, la famille …

– Voilà ce qui arrive quand on voit les choses en grand.

Lire la suite…

HB-YT-vie-reussie

Qu’est-ce qui fait une vie réussie ?

À la fin, on s’en fichera pas mal d’être allés au bout du monde, d’avoir décroché une remarquable augmentation ou de ce que les gens auront pensé de nous. À la fin, ce qu’on voudra, c’est encore un peu de temps pour sortir le chien sous la pluie, pour aspirer le paillasson, pour raconter une histoire, pour se brosser les dents en famille. Encore un peu de cette vie ordinaire à laquelle on aura tant résisté mais qui aura été notre vie.

Que vais-je laisser derrière moi ? Est-ce qu’un jour, je regretterai mes choix ? Au fond, qu’est-ce qui fait d’une vie une vie réussie ? Lire la suite…

HB-visu-conge-parental

J’ai pris un congé parental pour toi

« J’aurais le temps »

J’ai pris un congé parental pour avoir plus de temps, moins de stress, plus de disponibilité.

Et au final, le temps court tout aussi vite, le stress est omniprésent, et ma disponibilité « mentale » laisse à désirer. Je n’ai le temps de rien faire !! Tu me prends tout mon temps, bébé.

Mais au fait, je ne disais pas que j’avais pris un congé parental pour toi ?

Lire la suite…

HB-visu-QUARANTAINE

La quarantaine

Hier soir, au lit avec mon mari.

Lui, avachi sur le ventre à bouquiner un polar qui semble passionnant. Moi assise, le dos contre un oreiller, mon nouvel agenda en main. Je scrute les pages : janvier 2018, février 2018, mars 2018… AVRIL 2018.

Je finis par le poser de côté. Gros soupir. Je soulève mon t-shirt et louche, le menton baissé à me casser le cou, sur mon ventre et ses boudins en escaliers.   Lire la suite…

HB-visu-article-fausse-couche

Fausse couche : ma tristesse transparente

La fausse couche est un sujet qui souvent « n’intéresse » que les personnes qui l’ont vécue.

Il est vrai que, vu de l’extérieur, cela peut sembler pour beaucoup n’être « juste qu’un incident ».

Mais pour les personnes qui la subissent, c’est souvent une douleur indicible, incomprise et vécue seule… une douleur étouffée.

J’ai mis des années…

…à admettre que ce moment de ma vie avait eu bien plus de répercutions que je ne le pensais sur ma santé émotionnelle et physiologique. Lire la suite…

HB-enfant-ingrat

Mon enfant est ingrat

“Qu’est-ce qu’on dit ?”

On se décarcasse à les emmener dans une aire de jeux couverte, aux risques et périls de nos pauvres tympans, on se coltine les toboggans trop serrés pour nos fesses trop larges, et ils sont encore fichus de piquer une crise monumentale parce qu’ils n’ont pas le droit à une deuxième gaufre au Nutella.

On se démène pour leur dénicher le plus beau cadeau d’anniversaire, on casse la tirelire pour leur payer le jouet à propos duquel ils nous bassinent depuis des mois, et douze secondes après le déballage dudit cadeau, ils demandent avec leur gueule d’ange : “c’est tout” ? Lire la suite…

HB-prema

Maman prématurée

Journée mondiale de la prématurité : quelques mots pour toi qui n’as pas eu d’autre choix que d’accueillir la vie plus tôt que prévu.

Un mot pour toi :

  • si on t’a dit : « c’est maintenant ou jamais »
  • si tu n’as pas pu faire ta valise avant de partir à la maternité
  • si la première fois que tu as vu ton bébé, c’était au travers d’une vitre
  • si à cause de tous ces tubes, tu ne peux même pas voir s’il te ressemble
  • si à cause de tous ces bips, tu ne peux même pas entendre ses petits ronronnements
  • si tu sais que l’on peut utiliser “vie” et “mort” dans la même phrase
  • si ton coeur de mère sait que ce bébé-là est un battant-né
  • si tu pleures de joie parce qu’il a pris 12 grammes
  • si tu danses de joie parce qu’il a avalé 3 millilitres
  • si tu as quitté la maternité sans bébé
  • si tu as eu l’horrible sensation de l’abandonner là
  • si tu ne comptes plus les trajets entre chez toi et l’étage de néonat
  • si tu regardes des photos de lui pour tirer ton lait
  • si les semaines qui le séparent du retour à la maison te paraissent une insoutenable éternité
  • si la nuit tu rêves de lui en train de respirer sans machines
  • si tu as dû faire le deuil d’un ventre qui n’est pas devenu aussi gros que prévu
  • si tu as dû apprendre à te refaire confiance
  • si tu n’as pas toujours su accepter la cicatrice qui à chaque douche te rappelle cette vie qui a commencé trop tôt
  • si tu ne sais pas toujours quoi faire de ce disque qui tourne en boucle dans ta tête : “je n’ai pas su te garder au chaud”
  • si de tes propres yeux tu as vu l’incroyable capacité de résilience d’un petit être humain
  • si au fond de toi tu sais que son histoire, c’est aussi ton histoire, celle de son père également, et qu’aucun de vous trois ne sera plus jamais le même
  • si l’histoire s’est bien terminée
  • si l’histoire s’est mal terminée
  • si des années après, ça te prend encore aux tripes à chaque fois que tu croises un nourrisson

Lire la suite…

HB-article-lettreado

Lettre à ma fille ado

Alors que ma fille ainée commence la traversée qui va déterminer en elle beaucoup de choses – celle de l’adolescence -, je la regarde parfois « avoir mal » sans pouvoir vraiment l’aider.

Comme un miroir me renvoyant une « vieille image » de moi, je comprends – avec l’expérience en plus – certaines pages de mon histoire en la regardant face à ses problèmes d’ado.

Un soir je suis montée dans sa chambre suite à un échange un peu houleux.

En la voyant avec son visage d’enfant plein de larmes, perdue dans son nouveau corps de femme, j’ai décidé qu’il était temps d’avoir cette conversation. Lire la suite…

HB corps imparfait

Ce corps imparfait

Ce corps qui est le mien ou le vôtre… ce corps qui est si différent des images des magazines, des films ou des photos de mode…ce corps qui n’a jamais été élégant mais qui bravement fait son ouvrage, pourquoi ne pas l’aimer ?

C’est un corps marqué par la fragilité,

son histoire s’inscrit sur la peau, des traces restent, indélébiles, mémoire des événements passés : un accident, une maladie, une grossesse, une naissance, un capital génétique qui empêche de se sentir bien… et pourtant, ce corps qui bravement assume la vie, pourquoi ne pas l’aimer ? Lire la suite…

partage des taches domestiques

Tâches domestiques : toi ou moi ?

Pas simple pour un couple de trouver le juste équilibre dans la répartition des tâches quotidiennes. L’aspirateur, la réserve de papier toilette, le RDV à prendre pour le contrôle technique… et encore, ce n’est rien face au tsunami qui attend les parents dès la naissance du premier enfant !

Et quand les suivants arrivent, verdict sans appel : on ne sort pas la tête de l’eau avant des années (si toutefois on sort la tête de l’eau un jour ?) Qu’ils aient ou non une activité rémunérée, les deux parents travaillent très dur du matin tôt au soir tard, et dès que la fatigue pointe le bout de son nez, tous les deux peuvent avoir cette impression désagréable d’être celui qui fait tout…

La parité existe-t-elle pleinement dans le couple parental ?

C’était la question posée hier par Flavie Flament dans l’émission On est fait pour s’entendre, à laquelle j’ai participé en direct avec Sébastien Michel du blog Desparate Houseman. Pour écouter le replay, c’est par ici sur rtl.fr.

Lire la suite…

HB-article-kangourou

Grossesse, kangourous et théorie de l’évolution

Avant, si on m’avait demandé de choisir un animal totem, j’aurais sûrement opté pour un animal super cool comme le caméléon, l’aigle ou le loup…

Maintenant que j’ai connu les affres les joies de la maternité, mon animal totem est le kangourou. Sans la moindre hésitation. J’adhère à 100 % ! Lire la suite…

HB-article-chez-toi

On se sent bien chez toi

Cette phrase, je ne pourrai l’oublier.

Elle a été prononcée par une amie de passage, qui découvrait ma maison pour la première fois lors d’un week-end de formation par chez nous. Des jeunes dormaient chez nous, je participais à la formation, et ma maison était tout sauf rangée…

Des jouets répartis dans tout le salon, une maison en travaux avec des gaines électriques qui passent partout, un carrelage des années 60 tout abimé, des affaires qui traînent partout faute de placard… et de temps. Lire la suite…

HB-article-quelenfant

Mais quelle enfant !

Elle boude,

Elle ne dit plus un mot,

Elle se ferme comme une coquille,

Elle a mal compris, elle ne comprend rien, elle n’essaye même plus,

En fait, elle est dans son coin, elle n’entend plus rien.

En français on dirait qu’elle « fait la tête », en allemand qu’elle « fait son bouc » ou encore (et c’est ma préférée : la saucisse de pâté offensée). Tout est bloqué, il n’y a plus aucune info qui filtre, moment d’infinie surdité et rigidité psychique, tout la dépasse alors elle ne laisse plus rien l’atteindre, au mieux elle se tait, au pire, elle crie à tue-tête des reproches et des insultes à ceux qui la croisent. Lire la suite…

HB-article-deuxieme-enfant

J’attends mon deuxième enfant (ou plus)

Pour beaucoup de femmes (et c’est mon cas), la grossesse s’accompagne de désagréments qui obligent à ralentir le rythme : nausées, hormones en folie,  mal de dos, mauvaises nuits… Quand il s’agit d’une première grossesse, on peut s’organiser facilement : arrêt de travail, rester allongée toute la journée… ces choix n’impliquent que vous (et éventuellement votre conjoint).

Le problème est plus complexe si vous êtes déjà maman d’un ou de plusieurs enfants. Pas d’arrêt maladie possible pour votre « job de maman ».

Comment faire alors pour s’occuper d’un enfant (ou plus) si la grossesse vous empêche de porter des charges, de vous baisser, de marcher… ?

Enceinte de mon troisième enfant, j’essaie de trouver les solutions pour mener ma grossesse à terme, et voici trois conseils pour vivre la vôtre tout en continuant à assurer votre rôle de maman. Lire la suite…

HB-article-metoo

#metoo le hashtag qui en dit long

C’est hier soir que j’ai vu pour la première fois ce hashtag #metoo, posté par une amie et commenté avec la phrase :

« Si toutes les femmes ayant été harcelées ou agressées sexuellement écrivaient ‘moi aussi’ en statut, nous pourrions peut-être montrer aux gens l’ampleur du problème ».

Ma réaction directe, intuitive « Oh non mais non quoi, faut pas l’écrire ». Incroyable comme nous sommes entraînés à chercher des raisons et des causes, des EXCUSES. « Oui mais bon, elle est spéciale, elle a un travail dans l’artistique, ça n’étonne personne ».

J’ai pensé que ce hashtag ne ferait pas beaucoup de vagues.

Lire la suite…

HB-article-boutdenerf

Mère à bout de nerfs

C’était samedi soir, il était 22h32, je le sais parce que le train entrait en gare. J’étais debout dans un sas entre deux wagons. De la main droite, je m’appuyais contre une carte du réseau ferré français. Avec mes talons, je bloquais mes deux valises pleines de livres, ceux que j’allais dédicacer le lendemain lors d’une conférence pour parents épuisés.

Sur les petits strapontins installés entre deux rames de TGV, il y avait deux petits blonds, une fille et un garçon, qui ne devaient pas avoir plus de 3 ou 4 ans et qui portaient tous les deux des lunettes aux montures colorées. Lire la suite…

HB-article-mission

À chacun(e) sa mission ?

Cet été, j’ai écrit un texte où il était question d’une reconversion professionnelle. Suite à sa parution sur le blog, j’ai reçu de nombreuses questions : « Comment as-tu sentie/découvert que tu étais sur la bonne voie ?  Je voudrai changer de métier … Je n’ose pas. »

Je vais tenter à travers cet article de vous en dire un peu plus. Mais nous sommes uniques, et ce qui a été vrai et bon pour moi ne le sera pas forcément pour une autre ou alors de façon nuancée, dans un ordre différent. L’essentiel est que vous puissiez tirer de ce récit une réflexion qui fera avancer la votre.   Lire la suite…