All posts in Les Fabuleuses

HB-article-amour-cache-linge

L’amour s’est caché dans le panier à linge

Ce texte est extrait du livre C’est décidé, je suis fabuleuse – Petit guide de l’imperfection heureuse (Hélène Bonhomme, Première Partie, 2016).

L’amour s’est caché dans le panier à linge. Il est là, quelque part entre les torchons et les serviettes. Il s’est caché sur le lieu du crime, là où l’on mélange sans aucun scrupule le blanc et les couleurs, là où la réalité de la vie et de ses contraintes vient déteindre sur la candeur et la passion des débuts.

Lire la suite…

HB-article-insta

#instafabulous

Besoin d’inspi pour alimenter ton fil instagram avec du contenu fabuleux ? Je te présente aujourd’hui le top 10 de mes coups de coeur du moment. Lire la suite…

HB-article-sexe-rebecca-orgasme

Orgasme féminin : à en perdre la raison !

Quand j’ai lu le chapitre sur l’orgasme dans le livre d’Eckart von Hirschhausen (Le bonheur : la chance n’arrive jamais par hasard), j’ai d’abord dit un tas de gros mots, coincés dans une bulle de bande dessinée au-dessus de ma tête de psy mal réveillée.

Lire la suite…

HB-article-abonnement

En septembre, je m’abonne !

« Tu trouves sans doute ton quotidien de maman trop monotone.
Un abonnement, c’est une alternance rythmée entre l’attente du prochain numéro, et la surprise lorsqu’il est enfin dans la boîte aux lettres. »

Lire la suite…

HB-article-vacances-de-reve-chez-soi

Vacances de rêve chez soi : mission impossible ?!

Vous n’avez sans doute pas échappé à la question de fin d’année scolaire devant l’école :

« Et cet été vous partez ? »

Et vous, après avoir écouté les destinations alléchantes des uns et des autres, avez répondu :

Lire la suite…

HB-articlevacances-ratees

Vacances ratées

Rentrer de vacances reposée, jolie, détendue, pleine d’énergie ?
Très peu pour vous… Cette année, vos vacances étaient ratées.
Vous rentrez crevée, tendue, avec une immense envie de partir sur une île déserte pour vraiment vous requinquer.

Il y a les impondérables : le petit dernier qui attrape la varicelle le jour du départ. Votre bébé qui fait ses dents et vous réveille toutes les nuits en hurlant.

Et puis il y a les faux impondérables. J’entends par là, les éléments qui ont l’air d’être impossibles à changer.
Mais seulement l’air. Lire la suite…

HB-article-vraies-vacances

Au fait, c’est quoi des « VRAIES vacances » ?

Les vacances : on y pense si longtemps à l’avance !

On les idéalise parfois tellement ! Trop ?

Toute bonne Fabuleuse imparfaitement organisée a beau peaufiner l’organisation, on n’est jamais à l’abri d’un petit (gros ?) grain de sable qui vient contrarier mes (nos) projets…

Et si on s’organisait de VRAIES vacances ?

Il y a celles qui planifient dès le mois de septembre pour l’été d’après,
Il y a celles qui, dans tous les cas, retournent toujours au même endroit, pour tout un tas de raisons familiales, immobilières, budgétaires, rituelles…

Lire la suite…

HB-article-sexe-rebecca-5

Violence conjugale : l’article que je n’aurais jamais voulu écrire

Je risque un court article sur un thème que j’aurais préféré taire. Un thème qui ne me vaudra probablement aucun « likes sur Facebook » mais peu importe quand il s’agit de nommer l’innommable.

Les relations sexuelles ne devraient avoir lieu que lorsqu’il y a consentement des deux personnes. Quand l’une des deux ne veut pas, la forcer est un délit.

Tout le monde est bien d’accord mais dans le couple, est-ce différent ? Et le « devoir conjugal » dans tout cela ?

Lire la suite…

HB-article-papa-et-moi-on-part

Papa et moi partons en vacances

Parents indignes ?!

Cette question, nous nous la sommes posée mon mari et moi lorsque nous avons pris la décision de partir en vacances sans les enfants.

Au regard de certains, oser partir en vacances sans ses enfants : c’est monstrueux, égoïste. Et pour d’autres : c’est bien, normal, sain.

Pas évident de se positionner sur le sujet sans culpabiliser. Lire la suite…

HB-article-vacances-ac-une-autre-famille

Les vacances… avec une autre famille

Quand tu passes tes vacances en famille… avec une autre famille.

Partir avec des amis, c’est déjà pas super simple de base. Alors quand on prévoit de partir avec eux, eeeettt… leurs enfants (!) c’est pire. Lire la suite…

HB-article-sexe-rebecca-22

Les doutes

Hier soir, j’ai écrit le premier texte de mes chroniques sur le sexe.

Aujourd’hui, je suis aux prises à d’affreux doutes.

Est-ce parce que mon mari l’a lu et l’a trouvé bien ? Possible : je réagis toujours bizarrement aux compliments. Dans ma tête fusent une tonne de questions et de commentaires.

« Rebecca, mais tu veux leur dire quoi ? »

TOI ? Justement toi qui n’as connu qu’un homme dans ta vie, qui n’es ni la reine des galipettes (eh non, si on a cassé notre lit au début du mariage c’était moins à cause de la force de nos ébats que du fait que le lit avait été mal construit),

TOI, dont la distance de sécurité couvre 3 km à vol d’oiseau,

TOI, qui pourrais attaquer en justice un vieil homme ayant aspiré son café un peu trop bruyamment à l’autre bout de la pièce…

« Alors dis-moi Rebecca, c’est quoi ton but au fond ? Tu veux vraiment te lancer dans une chronique parlant de la sexualité ? »

Lire la suite…

HB-article-paix-pr-les-vacances

Maman rêve juste d’avoir la paix pour les vacances

Quand on parle des vacances d’été, toute la famille se projette.

Chacun à sa façon.

Les enfants s’imaginent déjà dans la piscine. Mon mari, je crois, s’imagine détendu, torse nu avec une bière en main et sa femme en petite tenue.

Et moi, je rêve JUSTE d’avoir la paix.

J’ai la naïveté de penser pendant un instant en contemplant ces belles photos de lagons bleus et de palmiers que moi aussi, je vais pouvoir accéder à ce rêve assez simple. Lire la suite…

HB-article-pas-a-me-detendre

Je n’arrive pas à me détendre, même en vacances !

Je l’ai attendu toute l’année : c’est le coup d’envoi des vacances ! Oui mais voilà…

J’ai tout pour être détendue et pourtant, je manifeste, malgré moi, de multiples signes de stress visibles qui viennent ternir le début de mes vacances, mais surtout celles de mes proches qui ne comprennent pas :

« Pourquoi tu stresses ? On est en vacances ! Détends-toi ! »

Un rien m’irrite

C’est l’horreur parce que plus je sens le regard curieux de mes enfants et celui réprobateur de mon mari, plus je tente d’afficher une détente de surface qui me crispe encore plus. Lire la suite…

HB-article-departs-vacances

Départ en vacances

depart_EN-vacances2

Lire la suite…

HB-article-budget2

Et si on parlait d’argent ?

En vacances AUSSI se pose la question budgétaire : que l’on soit simplement en famille « entre nous, comme d’habitude » ou avec d’autres (famille élargie, amis,…), à ce moment-là aussi, il faut décider comment on dépense l’argent… ou pas !

En famille :

On fait comme à la maison, bien sûr !

Euhhh… oui, et non ! On est en vacances, on les a tous bien mérités ces moments de repos, de vie différente !

Alors justement, pendant ces périodes-là, on peut dépenser autrement, on s’autorise à plus, on se fait plaisir, on a parfois budgété à l’avance :

  • Les glaces/crêpes/boissons/apéros/restos,…
  • Les voyages et leur lot d’incontournables impondérables,
  • les sorties culturelles ou activités sportives extra-ordinaires,
  • les coups de cœur « Oh ! pour une fois ! »…

Lire la suite…

HB-article-pluie-canicule

Petit exercice pour jour de pluie : la confiance en soi

Pluie ? Canicule ? Un jour où vous êtes coincée chez vous avec vos enfants, je vous propose une activité à la fois ludique et source de belles découvertes qui boost la confiance en soi : le jeu des qualités.

Lire la suite…

HB-article-gestes-qui-comptent

Les gestes qui comptent

Quelques secondes, un mouvement, une phrase…. Et j’y pense encore.

Allongée sur le lit d’hôpital, tremblante, effrayée, direction salle d’opération pour subir une césarienne d’urgence, un visage se penche sur moi, me caresse la joue quelques secondes et me dit : « Tout va bien se passer ». C’était l’infirmier de l’équipe d’anesthésie et je le remercierai toute ma vie.

Quelques secondes, un mouvement, une phrase et je retrouve mon humanité, quelqu’un me voit. Lire la suite…

HB-article-zone-rouge

Zone rouge

Ma zone rouge, ce sont les départs de la maison.

Sérieusement, je ne sais pas pourquoi partir de la maison relève à ce point du parcours du combattant ! Cela me fait penser à ces films de guerre où des gaillards à gros muscles doivent traverser une zone remplie de mines. La tension est palpable : y parviendront-ils sans explosion ? C’est un peu pareil chez moi : vais-je atteindre ma voiture avec mes trois enfants sans me fâcher rouge ? Lire la suite…

HB-article-travail-pense

Mon enfant pense autrement

C’est la fin de l’année scolaire, l’heure des bulletins, du passage dans la classe supérieure, de l’orientation. L’heure du bilan : « Mon enfant a-t-il passé une bonne année ? »

Si de nombreux enfants sont heureux à l’école et ne rencontreront pas de problèmes majeurs, d’autres auront besoin d’un accompagnement particulièrement bienveillant. En effet, je vous parle aujourd’hui de ces enfants qui apprennent différemment, perçoivent le monde autrement, analysent les choses avec un angle de vue tout à fait original, appréhendent le temps et l’espace de façon parfois déconcertante. Et, souvent, cela conditionne de façon considérable leur bien-être à l’école.

Ils sont si loin du cadre proposé !

On les appelle les « précoces », les « zébrés », les « pense autrement » et leurs idées et pensées voyagent plus vite qu’un train lancé à grande vitesse. Ils sélectionnent leurs domaines de prédilection, y excellent ou chutent désespérément quand l’affectif s’en mêle. Ces enfants boudent la routine, la répétition, les espaces qu’ils ne veulent pas investir quand cela leur semble ennuyeux, inintéressant. Ils rechignent devant les difficultés, le goût de l’effort ne faisant pas partie de leurs priorités. Lire la suite…

les-regles-bonne-excuse

“J’ai mes règles” : bonne excuse ou bonne raison ? (d’être chiante)

“T’aurais pas tes règles toi ?”

“Ah ben si.”

Je pleure sous la douche. Pourquoi je pleure ? Je ne sais pas. Pourquoi sous la douche ? Ça je sais. Parce que ça résonne. Péter les plombs dans la salle de bains, ça rend les choses encore un peu plus réelles. Croiser ses yeux rougis et son visage bouffi dans le miroir, en voilà un formidable facteur d’accroissement de la complaisance envers soi.

Donc, je pleure sous la douche.

Et je ne sais même pas pourquoi. Il était question des vacances d’été, puis de la réparation de la voiture. Je ne sais pas comment on en est arrivés à parler menu de la semaine. Quoi qu’il en soit, j’ai remis sur le tapis la fois où il m’avait fait une remarque sous prétexte qu’il était fatigué et moi enrhumée. C’est à ce moment-là que ça a dégénéré.

Il y a eu des claquements de porte.

Et depuis, je les laisse tous faire leur vie sans moi. Je suis sous la douche et depuis un bon quart d’heure, je pleure bruyamment, je sanglote expressément, j’enrage lamentablement.

J’ai du mal à croire que je puisse être une telle sorcière des sanitaires. Mais cette petite touche de culpabilité, je la rembarre direct : après tout, c’est pas de ma faute cette outrecuidance masculine d’aller bien alors que moi j’ai envie d’aller mal.

Au fur et à mesure, j’augmente la température de l’eau (oui je sais, c’est mal pour le portemonnaie, pour l’environnement et pour la circulation sanguine.)

Et tout à coup, dans les méandres de mon dialogue intérieur, le chaos s’organise. Enfin, je comprends.

Lire la suite…

HB-article-tous-les-hommes

Tous les hommes de ma vie

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de tous les hommes de ma vie. Eux qui ont contribué à faire de moi ce que je suis, qui m’ont donné une part d’eux-même sans rechigner.

Ma meilleure amie me dit sans cesse:

« Mais t’es tellement « mec » dans tes réactions … ».

Je ne sais pas trop comment le prendre mais en même temps ne suis-je pas à moitié homme ?! Lire la suite…

HB-article-mamans-28-mai

Et si maman n’était plus là ?

Mamans ! En ce 28 mai, vous avez de bonnes chances d’être l’héroïne du jour.

Mais si, en ce jour de Fête, vous pensiez à votre propre mère ? Où que vous en soyez dans votre aventure avec elle, elle mérite bien une petite attention aujourd’hui. D’autant plus que, si l’on en croit l’écrivain A. Cohen, la vie d’une maman est si brève…

(Ces lignes, écrites en duo et en écho à celles de Albert Cohen, utilisent des citations de l’ouvrage « Le livre de ma mère », un vibrant hommage à la mère de l’auteur, paru en 1954 chez Folio).

1- Vous avez de la chance,

votre maman est encore sur la Planète-Terre ? Réjouissez-vous encore et encore, c’est un beau cadeau que la vie vous fait. « Fils des mères encore vivantes, n’oubliez plus que vos mères sont mortelles (…) Soyez doux, chaque jour, avec votre mère. » Lire la suite…

fete-des-meres

Fête des mères : fabuleuses, et ça change tout !

Mes fils sont fin prêts : depuis 4 jours, ils trépignent d’impatience à l’idée de me remettre leur cadeau fabriqué à l’école, de me réciter leur poésie, et de m’offrir des fleurs (enfin ça, je l’espère : fabuleux si tu me lis, n’oublie pas les fleurs hein^^ parce que sinon les enfants vont ENCORE arracher des roses du jardin.)

En me levant ce matin, je me suis dit que c’était ma 4ème fête des mères. Et puis en y réfléchissant, j’ai pensé : « ah ben non, c’est ma 30ème fête des mères. » Lire la suite…

HB article maman modele

Ma maman : modèle à suivre ou modèle à fuir ?

Comment le souvenir d’un bol de céréales m’a fait comprendre que j’étais une maman unique…

Ma maman est une super maman!

  • Une maman qui a trois enfants en trois ans et demi.
  • Une maman qui arrête totalement son travail pour s’occuper de ses trois enfants à plein temps.
  • Une maman, qui chaque soir attend avec impatience le lendemain parce que ses enfants lui manquent pendant la nuit.
  • Une maman qui prépare à déjeuner tous les jours pour que ses enfants n’aillent pas à la cantine.
  • Une maman qui apprend à lire à ses enfants.
  • Une maman qui chaque semaine fait des km en voiture alors qu’elle déteste conduire, pour aller à l’école, à la danse, au tennis, à l’escrime, au piano, à la trompette, …
  • Une maman qui se maquille tous les matins.
  • Une maman qui fait des gâteaux tous les mercredis et tous les dimanches.

Ma maman était mon modèle.

J’ai toujours voulu être comme elle – aussi bien qu’elle. Donner autant que j’avais reçu. Je me voyais très bien avoir un bébé par an et ne jamais retravailler. Quand j’ai eu mon premier bébé, je n’avais pas d’emploi.

J’ai essayé d’être maman 100% au foyer.

Lire la suite…

HB-article-hannah

À toi petite Hannah qui vient de naître

Toi que j’ai désiré porter…

Je ne m’en lasse pas, je découvre ton corps si bien dessiné : la courbe de tes yeux, les lignes de ta main, le drapé de tes oreilles, la finesse de tes pieds.

Tout est bien là, et malgré ta peau rouge un peu fripée, tes poings serrés, la tête lourde abandonnée contre ma gorge, je suis saisie d’émerveillement.

Ton cri a surgi,

Première parole qui nous reliera désormais de mère à fille.

Tu me dis que tu es là, seconde nuance de rose après quatre nuances de bleu. Douce Hannah, ton regard qui s’ouvre péniblement cherche le mien et m’interroge.

Nous voici face à face :

Que puis-je te souhaiter ?

Bien entendu, je voudrais que tu sois heureuse,

Que tu sois « bien dans tes pompes », que tu croques la vie à pleine dents !

Je voudrais tant savoir être assez proche de toi pour te donner les moyens et l’envie irrésistible de vivre avec délice. C’est banal, n’est-ce pas ? En disant ça on n’invente rien.

Oui mais voilà, tu vois petite Hannah, c’est campé là, dans mes tripes de mère.

Quelque soit la longueur ou la blondeur de tes cheveux, je voudrais sans cesse que tu sois convaincue de la beauté de ton corps, de la noblesse de tes désirs, de la puissance de tes projets.

Corps de femme ?

Absolument. Et non pas corps de rêve.

Lire la suite…

HB-article-belgique-surrealiste

Vivre en famille, c’est un peu vivre en Belgique, ça a un petit côté surréaliste !

Ben oui, moi je peux le dire, je suis belge, une fois !

Et j’avoue qu’entre les communautés, les régions, les provinces, les langues officielles, les panneaux routiers, j’en perds aussi mon latin. La Belgique est un pays toujours un peu au bord de la rupture, avec son lot de conflits et qui pourtant est gorgé de richesses humaines, géographiques et culturelles.

Et non, je ne parle pas seulement des frites, de la bière et du chocolat ! Je parle de l’humour, des patois, de la rue des Radis à Bruxelles, des ligues d’impros, des forêts ardennaises, de la mer du Nord…

Être belge, c’est une affaire de cœur.

Lire la suite…

HB-article-regret-detre-mere

Peut-on regretter d’être mère?

« Être mère, un cauchemar dont je ne me réveillerai jamais. »

Depuis la parution des travaux de la sociologue Orna Donath, les langues se délient, notamment Outre-Rhin : peut-on aimer ses enfants, mais regretter d’être mère ? Lasse de s’entendre prédire qu’elle « regretterait un jour » de ne pas vouloir d’enfant, la chercheuse israélienne a recueilli les témoignages de 23 mères qui aiment leurs enfants, mais auraient préféré ne pas les avoir.

Un pavé dans la mare du mythe de la mère parfaite : selon l’universitaire Barbara Vinken, les travaux d’Orna Donath remettent « radicalement en cause la joie d’avoir des enfants dans une société qui attend tout des mères, et où les mères exigent tout d’elles-mêmes ».

Une maternité trop exigeante ?

« Donner la vie a été une erreur. »

D’où vient le regret d’être mère ? Liberté perdue, disparition du style de vie antérieure, impression de ne plus exister, de ne plus s’appartenir à soi-même ? Certainement. Mais le regret d’être mère a une cause plus profonde : une maternité si exigeante qu’elle en est devenue dissuasive. Lire la suite…

HB-article-qd-maman-sort-ses-griffes

Quand maman sort ses griffes pour protéger son bébé

Mes filles sont la prunelle de mes yeux et en même temps, elles me rendent, au moins la moitié du temps, aussi chèvre que je les aime.

Il faut regarder les choses en face : mes enfants ont beau être ce que j’ai de plus précieux au monde, je dois reconnaître que je ne m’imaginais pas que ça allait se passer comme ça, qu’elles allaient avoir ce caractère là…

Ces petites manies qui irritent

La vérité, c’est juste que quand ma fille aînée rentre du collège et qu’elle aligne 52 phrases sans respirer ni même attendre que je réponde à ses questions… je suis épuisée moralement.

Quand ma fille cadette se déplace en sautant toutes les 3 secondes comme si elle était possédée ou électrocutée par un objet invisible en permanence… je suis consternée.

Quand ma petite dernière se couche dans son lit tous les soirs en tournant d’abord sur elle-même 10 fois avant de se positionner comme un chien dans son couffin… je suis atterrée.

Lire la suite…

HB-mamie-nova-est-morte

Mamie Nova est morte, place aux mamies 2.0

Elles n’ont pas le temps, ne répondent pas toujours à vos textos mais actualisent leur vie digitale plus régulièrement qu’une Kim Kardashian. Elles sont hyper « booked » entre leurs vies de quinqua/sexa bien remplies, leurs week-end et activités diverses et variées…
Garder leurs petits-enfants ? Quoi ? C’est tellement 1970 !

Faîtes votre deuil : mamie Nova est décédée, place maintenant aux mamies 2.0.

Mardi, texto :

« Coucou maman, dis-moi, tu serais dispo pour garder tes adorables petites-filles ? On va se prendre quelques jours avec Loulou, tu sais, pour se retrouver, et comme je sais que les filles adorent passer du temps avec leur mamie chérie, je me suis dis, pourquoi pas faire 3 heureuses ? »

Jeudi : toujours pas de réponse.

Lire la suite…

belle-au-naturel

Et si j’étais une star ?!!!

Les stars ont décidé de se « selfier » sans maquillage ! Whouaaa !!! Est-ce un acte de courage pour nous les femmes ? De force de caractère ?

Ne sommes-nous pas un peu des stars nous aussi. Humm, voyons de plus près la définition d’une star : «vedette de cinéma, vedette d’un domaine de spectacle, vedette de politique» … Vous me direz mais que signifie être une «vedette» ? Lire la suite…