All posts in Développement personnel

HB-article-corps devient

La quarantaine : ce que mon corps devient

Il m’arrive de regarder les jeunes filles et de les envier.

L’autre jour, j’ai même fait un truc un peu vache : à une jeune collègue, grande liane brune gracieuse qui venait d’avoir 25 ans, j’ai osé écrire le mot suivant :

« 25 ans. Le début de la fin. Bon anniversaire ! 😊 »

LOL. En plus, la pauvre, cela lui restait un peu en travers de la gorge, d’avoir 25 ans. Mais tant pis, ça lui apprendra, à elle qui dit souvent :

« Unetelle, elle est assez âgée, elle a 42 ans. Ho pardon, je ne disais pas ça pour toi, tu fais super jeune ! »

Sale gosse, va. Lire la suite…

WhatsApp Image 2018-10-23 at 10.08.35

Soulagée, pas délivrée

Nous approchons. À l’arrière de la voiture, les enfants le sentent et s’agitent. Numérobis se fend d’un énième

« On arrive bientôt ? »

Sous les frondaisons, le petit chemin de terre apparaît bientôt et, avec lui, les vacances de mon enfance :

  • les parties de cache-cache dans la sous-pente,
  • les cabanes dans les bois,
  • les pique-nique au bord de l’étang,
  • les constructions d’écluse dans les cours d’eau,
  • les goûters avec les cousins,
  • les petits déjeuners interminables,
  • les soirées jeux de société au coin du feu.

Comme à chaque arrivée, un doux sentiment m’envahit : celui de l’appartenance et de la transmission.

Je suis heureuse que mes enfants vivent ici, eux aussi, des moments simples qui, au fil des ans, les attacheront à ce lieu emblématique de ma famille devenu son point de ralliement : la maison de famille.

Nous ouvrons la porte qui, depuis que je l’ai franchie alors que j’avais à peine quelques jours, émet toujours le même grincement sec. L’odeur qui saisit mes narines est semblable à celle qui règne ici à chaque début d’automne : celle du bois sec mêlé au parfum des pommes fraîchement cueillies.

Les garçons, eux, ont déjà filé à l’étage où ils retrouvent boîtes de Duplo et albums du Père Castor quinquagénaires.

Entre les balades dans les chemins couverts de feuilles mortes et les visites chez les cousins, le week-end file à toute allure et, bientôt, vient l’heure de la séparation.

Vacances scolaires obligent, nous laissons les garçons pour une grosse semaine à leurs Fabuleux grands-parents.

Place au ballet du départ.

Dernier câlin pour le petit comme pour le grand, dernière précision quant à la localisation du cahier de textes et des chaussons, dernier conseil de fille à mère pour gratter un quart d’heure de sommeil le matin, et nous voilà, mon Fabuleux et moi, en route vers…

….la liberté ?

Lire la suite…

HB-article-culpabilite

Mamans : ce qu’il faut savoir pour dépasser la culpabilité

Quand quelque chose ne tourne pas rond dans la vie de famille, quel est le premier réflexe de la plupart des mamans ? Chercher en quoi tout est de leur faute ! Voici 4 essentiels à connaître pour dépasser la culpabilité maternelle.

1. Devenir mère, c’est ta vie entière qui passe à la machine à laver

La maternité, c’est la petite qui fait de l’asthme, le grand qui a la bonne idée de s’ouvrir l’arcade un dimanche soir, un vomi gluant sur ton chemisier neuf, la salle de bain inondée, les factures à payer, ton ado qui ne t’écoute plus, ton conjoint qui ne voit pas en quoi ça te stresse…

… et autant de raisons de piquer une crise.

Lire la suite…

HB-article-combien denfants

Tu veux combien d’enfants ?

Ça paraît anodin, comme ça, mais ça ne l’est pas. Ce genre de petite question posée juste comme ça, histoire de. Histoire de faire la conversation ; histoire de dire quelque chose ; histoire de paraître concerné ; histoire de se projeter, aussi. Certainement.

« Tu veux combien d’enfants ? »

Et ses variantes :

« Quand tu étais petite, tu t’imaginais avec combien d’enfants ? »

« Avec ton Fabuleux, c’est quoi votre chiffre ? »

Cette question – et ses variantes – je la trouve d’une violence extrême. Car pour moi, elle dépasse de beaucoup la simple curiosité : elle me paraît intrusive, impudique, déplacée.

J’y vais un peu fort ? Peut-être, mais j’assume.

Lire la suite…

HB-article-conjuguer communiquer

Apprendre à conjuguer pour mieux communiquer

La communication, ça n’est pas une science infuse ! On a beau savoir la règle, il y a tellement de paramètres en jeu : entre ce que moi je ressens, ce que l’autre ressent, tout ce qui n’est pas dit etc… Yolande Ziegler Schwab, psychopraticienne et coach de vie nous donne une clé pour mieux communiquer avec notre entourage : apprendre à conjuguer !

Pourquoi parler de conjugaison au sujet de la communication ?

Yolande : Demander, recevoir, donner, refuser : ces 4 verbes tous simples, il nous faut apprendre à les conjuguer dans nos vies pour bien communiquer avec notre entourage, parce qu’une relation vivante suppose ces 4 possibilités de réaction ! Pour être dans une dynamique d’amour et de vérité avec nos proches, nous devons apprendre à conjuguer ces quatre verbes dans nos vies. Cette manière rigolote de dire les choses – et facile à retenir ! – recouvre des réalités très importantes. Lire la suite…

Café 13

Rencontrer sa maîtresse, le stress

Chaque année, c’est la même chose : quelques semaines après la rentrée, je demande à rencontrer la maîtresse de mon grand (mon fabuleux enfant différent) pour faire le point. J’ai beau avoir déjà quelques rentrées à mon actif, force est de constater que je n’y arrive toujours pas avec le cœur léger. C’est même carrément le contraire.

Voilà le topo : tout le week-end, j’ai ruminé.

Tout le week-end, je l’ai observé, surtout pendant les devoirs. Je devrais plutôt dire : pendant l’épreuve des devoirs. Relancer son attention, le guider sans le brusquer, l’encourager sans le survaloriser. Et hier soir, dimanche, en me glissant sous les draps pour me requinquer et attaquer la semaine en forme, boule au ventre et pensées en boucle.

L’institutrice sera-t-elle à l’écoute ? Et moi, comment veiller à être aussi à l’écoute de ses observations, de ses questions ? Comment présenter les choses sans les asséner ?

Comment paraître concernée mais pas pénible ?

J’en ai trop entendu, des histoires de parents surprotecteurs et d’instit excédées par les mères poules convaincues que leur enfant est totalement hors norme…

Je tourne et vire dans le lit. Le sommeil finit par m’emporter pour quelques heures de répit. Au réveil, toujours la boule au ventre. Lire la suite…

HB-article-video yolande dispute

Ces phrases qui déclenchent une dispute

Pour bien communiquer avec son conjoint ou ses enfants, il y a une règle de base :

Éviter les généralisations !

Yolande Ziegler-Schwab, psychopraticienne et coach de vie, nous explique qu’il faut éviter certaines phrases toutes faites ou formules qui n’ont qu’un seul effet : agir comme un “scud” et dynamiter la communication.

Ces scuds, ce sont tous les mots comme « toujours, jamais, tout, tous, personne, chaque fois, … » Des généralisations que l’on dit sans même y réfléchir et qui flinguent tout parce qu’elles brisent le lien de la communication. Lire la suite…

aide-fabuleuse2

J’ai besoin d’aide, mais laquelle ?

« J’ai bien essayé, moi, de mettre des paniers dans le salon pour que mes enfants y rangent leurs chaussures, mais chez moi ça ne fonctionne pas : c’est toujours autant le foutoir ! » Que ce soit pour un problème d’organisation, une maladie ou une question existentielle, rien de sert de copier-coller des recettes toutes faites. Ce n’est pas parce que ça fonctionne pour d’autres que ça fonctionnera pour vous… et inversement ! Posez-vous toujours la question :

de quel type d’aide ai-je besoin pour avancer ?

Lire la suite…

tu-qui-tu

Des spéculoos sur la banquette arrière

Je suis à la bourre. Gravement à la bourre.

Je vous fais le topo : je quitte mari, enfants, chien et poules pour 48 heures. Oui, je sais, c’est le rêve. Sauf que je dois absolument quitter la maison dans les cinq minutes qui viennent, sinon je vais faire poireauter les quatre personnes venues de l’autre bout de la France qui m’attendent à la gare.

Il ne me reste qu’une dernière chose à faire (après avoir saoulé mon Fabuleux avec une énième recommandation alors qu’il va gérer comme un chef) : retirer siège auto et rehausseur pour faire de la place sur la banquette arrière…

et, accessoirement, éviter de devoir faire demi-tour dans vingt kilomètres parce que mon Fabuleux m’aura appelé :

« T’es partie avec les sièges ! Je fais comment pour partir en balade avec les garçons ?? »

(Ne pas oublier que même s’il va gérer comme un chef, il m’en veut un peu de quitter le navire, même si c’est tout à fait inconscient)

Bref, revenons à ma banquette arrière. Je perds trois litres de sueur à simplement défaire les ceintures transférer les sièges dans la voiture de mon Fabuleux… Lire la suite…

HB-articlevideo yolande tu

Le “tu” qui tue

Accuser l’autre, c’est beaucoup plus facile que de parler de soi !

Dans cette vidéo, Yolande Ziegler-Schwab, psychopraticienne et coach de vie, nous explique pourquoi il faut éviter de dire “tu” si l’on veut bien communiquer avec ses proches. Quand on s’adresse à l’autre en disant “tu”, on l’agresse, on l’accuse. Or, devant un reproche ou une accusation, quelle est notre réaction naturelle ? Nous défendre. Le résultat, c’est que nous n’entendons pas ce que l’autre cherche à nous dire… Lire la suite…

Café 11 photo

Tenir toute l’année, c’est possible ?

« Pas trop dure, la rentrée ? »

C’est LA phrase du moment. Je lui ai décerné ce titre après l’avoir entendue à peu près partout. A la boulangerie, à la sortie de l’école, à la poste (oui, oui), au bureau et dans à peu près toutes mes conversations téléphoniques depuis le 3 septembre. À cette question qui figure sur toutes les bouches, les réponses varient assez peu :

  • « C’est tendu »
  • « Je cours sans arrêt »
  • « Je suis sur les genoux »
  • « Jamais on ne tiendra sur la longueur »
  • « Les enfants sont déjà crevés »
  • « Vivement les vacances », etc.

Lire la suite…

HB-article-houle

La houle

Cernée, elle passe délicatement la porte du bureau. Elle m’explique que cette nuit, elle a mal dormi, qu’en ce moment, le ton monte, les portes claquent. Elle perd patience.

Elle pense à ces mamans dont les enfants vont bien et réussissent ; à celles qui collectionnent, depuis la petite section, les gommettes vertes, les félicitations trimestrielles, les mention TB, les chambres bien rangées, les mercis et les câlins. Elle se passe en film ces mamans qui ont le chic de dialoguer avec leurs marmots, quand ce n’est pas avec ceux des autres. Elle se demande comment font les familles où « ça » ne crie pas, où tout le monde s’entend bien. Pas de vague.

« Et ta fille, ça va ? »

Dans les repas entre copines, elle éclipse le sujet, ravale sa salive, change de conversation. Elle n’a pas envie d’en parler parce qu’elle a peur d’être jugée, d’avoir un peu honte. C’est comme avouer un échec : il y a un arrière goût d’amertume dont on ne peut se satisfaire. On se dit qu’on expose un truc qu’on a loupé, sauf qu’ici, on ne sait pas très bien ce qu’on a raté, exactement.

Suis-je trop sévère ? Pas assez présente ? Trop sur son dos ? Pas assez proche ?
Lire la suite…

HB-article-cet-ete-jose

Cet été, j’ose !

À chaque mariage où je suis invitée, j’ai cette curieuse impression d’être déguisée. Pas n’importe comment, je te l’accorde, un peu comme une Cendrillon qui aurait mis sa plus belle robe et qui paraît, du coup, un tantinet gourde et endimanchée. Pour chaque occasion, c’est toujours le même scénario : veille du jour J, je checke les tenues de mes enfants (et pour peu qu’ils soient dans le cortège, je me rends compte avec horreur et désespoir que j’ai totalement oublié d’acheter la paire de petites baskets blanches sans laquelle ils feront grâââve tache dans le cortège), Lire la suite…

HB-article-bouquet-de-talents

Cet été, je dessine mon bouquet de talents

L’été rime avec relâche (un peu), fantaisie (beaucoup) et envie de se réinventer (à la folie). Pourquoi ne pas profiter de ce temps suspendu pour laisser parler ton imagination et faire le point sur tes talents d’une manière créative ? Pour cela, il te suffit d’une feuille de papier, de quelques feutres de couleurs et d’un peu de calme. On y va ? Lire la suite…

HB-youtube-pk je maime

VIDÉO – Pourquoi je m’aime

Dire qu’on s’aime, ça ne se fait pas. Ça met tout le monde mal à l’aise. Ça fait prétentieux. Ça fait bizarre, et même un peu malsain.

Pendant presque 30 ans, je ne me suis pas aimée.

Comme si on avait le droit (le devoir !) d’aimer tout le monde, sauf soi. Lire la suite…

HB-article-pgm-ete

Anticiper pour survivre à l’été

“Les grandes vacances” : mouais… ça dépend pour qui.

Il reste moins de 3 semaines avant ton entrée fracassante dans cet espace temps périlleux, champ de tous les possibles et de toutes les frustrations : les congés d’été ! Pendant 2 mois, tu auras tes enfants à gérer H24 et rien que d’y penser, tu as des sueurs froides …!?

On attend tous les vacances avec impatience… Mais une fois qu’elles sont là, entre les trajets, la belle-famille et les enfants qui pètent la forme, on n’a plus aucun sas de décompression. Alors on ne met à avoir hâte que ce soit la rentrée. Pourtant, on le sait très bien qu’à la rentrée ça n’ira pas mieux !

Bref, arrivée en septembre : ces vacances tant attendues, on n’en a même pas vraiment profité. Lire la suite…

HB-vignette monde tourner

Le monde ne s’arrêtera pas de tourner

On rêve toutes d’une île déserte où personne ne hurle « MAMAAAAAAN » à toute heure du jour et de la nuit.

Disparaître de la circulation : comme ce serait fabuleux…

Oui, mais :

  • Qui s’occupera de vérifier que les devoirs sont faits ?

  • Qui prendra la température du petit qui fait ses dents ?

  • Et qui lancera une machine à 30° sinon tout le monde râle parce que son t-shirt a déteint ?

  • Hein, qui ?

L’art de la délégation : c’est la piqûre de rappel du jour. Lire la suite…

HB-article-debordee

Pourquoi sommes-nous toujours débordées ?

Cette to-do list qui ne désemplit pas, cette course chaque jour recommencée, cette angoisse de passer à côté de l’enfance de vos petits : vous connaissez ? Que nous ayons un ou six enfants, que nous ayons un boulot en dehors de la famille, ou que la famille soit notre boulot, pourquoi donc sommes-nous toutes toujours débordées ?

Parce qu’on veut tout :

Des enfants dégourdis, malins, une relation amoureuse avec notre mari, une vie professionnelle engagée et valorisante, une vie sociale joyeuse, une maison agréable à vivre.

Lire la suite…

HB-article-journal

Tenir un journal, avec Florence Servan-Schreiber

Tu as l’habitude de mettre par écrit tes ressentis ? De poser tes états d’âme sur les pages d’un journal ? Si oui, alors cette vidéo va t’intéresser : j’y interroge Florence Servan-Schreiber sur les bienfaits du “journaling” (come on, ça fait mieux en anglais !)

Si à l’inverse, tu n’as pas la fibre littéraire et que la simple idée de te retrouver face à une page blanche te donne des boutons, je t’invite à regarder toi aussi cette vidéo… en effet, Florence t’y explique avec beaucoup de classe que tenir un journal est une pratique qui change la vie, et que cette habitude est beaucoup plus accessible et beaucoup moins désagréable qu’on ne le pense ! Lire la suite…

visu ARTICLE Defi 7j

7 jours de kifs, avec Hélène Bonhomme et Florence Servan-Schreiber

Ce matin-là, je m’étais levée du mauvais pied, empêtrée dans un stress gluant qui sentait à plein nez la to-do-list névrosée. Les yeux encore à moitié collés par une nuit trop courte, je me dirigeais à tâtons vers la cuisine, où deux petits hommes réclamaient leur pitance.

Je me sentais seule et à côté de mes pompes.

Et puis, je l’ai vu.

Il était là, juste derrière la fenêtre qui donne sur l’évier. Tout roux, avec un ventre blanc. Un adorable petit écureuil qui récupérait sa ration de noisettes, à 6h48 du matin, dans mon jardin. Lire la suite…

HB-mauvais manger bon

Gratitude : ne laisse pas le mauvais manger le bon !

Ils sont gourmands, les 5% qui ne vont pas… Ils ne souhaitent qu’une chose : venir avaler les 95% qui fonctionnent à merveille.

Ne laisse pas le mauvais manger le bon : que ta journée soit un festin de petites et grandes joies 🙂 Lire la suite…

HB-youtube-gratitude obstacles

Jamais contente ? 3 obstacles à la gratitude

« Ça va encore être une journée pourrie » / “C’était encore une journée pourrie” : quelle est ta première pensée au réveil ? Ta dernière pensée au coucher ? Jamais contente ? Halte à l’ingratitude ! Voici 3 astuces pour la déceler et y faire face. Lire la suite…

HB-article-comment-tu-vas

Comment tu vas ?

Je me suis fait un nouvel ami : un casque sans fil que je me trimballe partout. Il m’accompagne dans la cuisine, ce qui explique pourquoi je me dandine systématiquement lorsque je vide le lave-vaisselle. Je le porte également lors de ma session quotidienne de marche nordique — là aussi je roule du popotin, et là aussi c’est pour la bonne cause — ainsi qu’au supermarché (oui je suis super malpolie d’écouter de la musique dans les rayons du Lidl, mais ça m’aide à garder le sourire alors j’ai décidé que ça comptait pour du savoir-vivre). Lire la suite…

HB-article-jour ferie

Mompreneuses : pour survivre aux jours fériés

Je me souviens d’une période pas si lointaine finalement, où j’analysais le calendrier annuel en priant pour que le 1er et le 8 mai ne tombent surtout pas sur des dimanches. Ce serait dommage, quand même, de ne pas profiter d’un jour de semaine à la cool plutôt que d’aller me farcir 32 visages d’angelots mal léchés. J’étais prof et si je pouvais gagner 2 jours sans élèves, c’était toujours ça de pris.

Maintenant je suis maman.

Et si je peux gratter 2 jours sans enfants, c’est toujours ça de pris. Donc l’autre jour, je découvre, affolée, que non seulement le 1er et le 8 mai tombent des mardis, mais qu’en plus le jeudi de l’ascension tombe le 10 mai, ce qui signifie que la semaine prochaine va être l’une des plus rock’n’roll de l’année. Lire la suite…

HB-article-arretaustand

L’arrêt au stand

Je me souviens très bien des dimanches après-midi de courses de F1.

Dans le salon, on entendait les vrombissements des moteurs sur la ligne de départ et ensuite les sifflements des voitures qui passaient et repassaient, un tour après l’autre

C’était le moment formule 1 chez les Dernelle !

Ma maman ne regardait pas avec nous, elle passait juste en vitesse, craignant à chaque fois d’être témoin d’un accident grave. Mon papa et mon frère étaient de grands fans. Lire la suite…

HB-article-lafilletroppsychorigide

La fille trop psychorigide

Les derniers mois, j’ai reçu plusieurs fois la même question par mail : “Quel est ton parcours ?” de la part des fabuleuses qui souhaitent en savoir plus sur mon historique universitaire et professionnel, et comment j’en étais arrivée à faire ce que je fais aujourd’hui !

La question est vaste, et elle soulève peut-être une grande réflexion en toi si tu réfléchis à lancer ton projet, comme j’ai moi-même pu démarrer “les fabuleuses” il y a 4 ans de cela.

Alors promis, je vais répondre aux questions sur mon parcours dans des articles (ou plus vraisemblablement des vidéos) dans les prochaines semaines. Lire la suite…

HB-article-mesenfantssontchiants

Tes enfants sont ch%”(!’$ ?? L’explication.

Non, ça ne se dit pas… Mais franchement, qu’est-ce qu’ils peuvent être ch%”(!’$ parfois !

  • “J’ai faaaaaaaaim”
  • “J’ai sooooooooif”
  • “Naaaaaaaaaan j’veux pas”
  • “Il m’a pris mon Legooooooooo”
  • “Il m’a morduuuuuu”
  • « Mamaaaaaaan »
  • « Mamaaaaaaaaaaaaan »
  • « Mamaaaaaaaaaaaaaaaaan »

Il y a des jours où ils passent maîtres dans l’art de nous pousser à bout. On fait tout pour être de bons parents, et puis ils nous cassent l’ambiance en 2-2. Alors oui, on les aime plus que tout, mais parfois on se demande comment on a pu engendrer des goujats-ingrats-relou qui nous tapent sur le système à longueur de journée — ou pire, à longueur de nuit. Lire la suite…

HB-article-niveaudenergie

Sur une échelle de 1 à 10, où se situe ton niveau d’énergie ?

Sur une échelle de 1 à 10, 1 étant « Je suis à plat » et 10 étant « Je pète la forme », où se situe ton niveau d’énergie ?

Cet article s’adresse à toi :

  • si tu t’endors avec des raideurs dans la nuque
  • ou si tu te réveilles avec le dos en bouillie
  • si tu sais que l’on peut être tellement fatiguée que paradoxalement, la fatigue nous empêche de bien dormir
  • ou si tu te sens barbouillée à force de ne pas avoir le temps de t’asseoir pour manger correctement
  • si plusieurs fois par jour, tu penses à ta couette ou à ton oreiller
  • si tu te trimballes des microbes depuis des mois, sans parvenir à t’en débarrasser
  • si tu ne sais pas où trouver l’énergie d’attaquer à ta lessive ou ton tas de paperasse
  • et encore moins pour sortir avec ton mari ou jouer avec tes enfants
  • et encore moins pour oser rêver à ce projet qui te tient à coeur depuis longtemps.

Lire la suite…

HB-article-lacasesexe

La case sexe

En ce moment à la maison, on passe notre temps à jouer au Monopoly. Les garçons sont à fond. Ils kiffent comparer leurs liasses de billets. Et ils pètent les plombs quand ils tombent sur : “Va en prison. Ne passe pas par la case départ. Ne reçois pas 2€.”

Bon, je ne vais pas te cacher que j’ai hésité à t’écrire cet article, et que je l’ai modifié 3 fois avant de finalement cliquer sur “envoyer” ! Une part de moi a envie de “passer mon tour”, quitte à ne pas pouvoir acheter le rue de la paix 😉

Mais le REAL TALK, on aime ça chez les fabuleuses, pas vrai ? Lire la suite…

HB-article-4 fabuleux groupe de partage

Le village : mon fabuleux groupe de partage et de progrès

Découvre dans cette vidéo un projet resté top secret jusque là : un groupe de partage et de progrès pour mamans !

Un groupe composé de fabuleuses mamans prêtes à s’épauler et à faire un bout de chemin ensemble. Des vidéos, des recommandations de livres, des discussions et des professionnelles prêtes à nous donner toutes les resources qu’il nous faut pour traverser avec fabulosité cette jungle qu’est la maternité.  Lire la suite…