HB-article-picintouch2

Boulot, pti’ pots, photos, quand ta vie pro devient perso…

Garder le contact en photo, c’est ce que deux fabuleuses, Aurélie et Alix ont bâti avec Picintouch, un service fabuleusement simple pour envoyer de ses nouvelles en photos à sa maman ou à sa belle-mère tout au long de l’année. Pendant 4 semaines, elles témoignent de leur aventure. 

N’ayons pas peur d’essayer !

Quand germe en toi l’envie d’entreprendre, cette envie de liberté et d’indépendance professionnelle, c’est à la fois excitant et vertigineux.

La chose la plus stressante et la plus déterminante dans le lancement de notre start-up, c’était de valider notre “Product Market Fit”.

Késako?

Ce que nous proposons coïncide t-il avec un marché suffisamment grand pour vivre ? Est ce qu’il y a suffisamment de femmes qui ressentent la même envie de faire des petits cadeaux à leurs parents régulièrement?  

Nous te partageons 3 conseils qui nous ont aidés à rapidement cerner notre potentiel.

Parler de son concept pour apprendre à mieux le définir et le faire évoluer

Combien de fois avons nous échangé en famille ou entre amis sur notre idée avant de trouver les meilleurs mots pour l’exprimer?

En interrogeant notre entourage puis nos premiers clients, nous avons mesuré l’importance chez Picintouch de l’enveloppe bleue. Cette enveloppe à la couleur vive et joyeuse qui contraste dans la boîte aux lettres. Cette couleur choisie par hasard, est maintenant devenu une vraie signature.

Créer son identité

Le concept de Picintouch est né d’une expérience personnelle. Nous avons choisi que notre concept nous ressemble en donnant chacune de notre personnalité. Nous recherchons la cohérence entre notre attachement aux valeurs familiales et l’atmosphère family-friendly qu’il dégage.

De la même manière que Michel et Augustin nous évoque plus qu’un gâteau, nous ambitionnons d’évoquer plus que de l’impression photo.

Oser essayer sans perdre de temps

Nous avons commencé avec les moyens du bord. Alix allait imprimer les photos à côté de chez elle et les mettait sous enveloppes. Economique et flexible, ce démarrage “home made” nous a donné de la souplesse pour tester notre idée. Et désormais des milliers de photos partent chaque semaine depuis une chaîne de production pro.

Commencer une page de site internet, une page Facebook et un compte Instagram sont autant de premières étapes qui vous permettront de tester, de mûrir, de mesurer l’engouement pour ce projet qui vous tient à coeur, et un beau jour, vous vous retrouvez à gérer une vrai boite depuis chez vous !

Et le home office ? Nous parlerons de cela la semaine prochaine !

0DÉCOUVRE PICINTOUCH.

Profite du code promo – 10 % réservé aux fabuleuses : FABULEUSESPHOTOS

 

 

 

 

Je partage sur Facebook