Une Fabuleuse Maman

Une Fabuleuse Maman
Nos lectrices nous envoient parfois des textes formidables que nous avons plaisir à publier ici.

VOIR TOUS SES ARTICLES

HB-visu-conge-parental

J’ai pris un congé parental pour toi

« J’aurais le temps »

J’ai pris un congé parental pour avoir plus de temps, moins de stress, plus de disponibilité.

Et au final, le temps court tout aussi vite, le stress est omniprésent, et ma disponibilité « mentale » laisse à désirer. Je n’ai le temps de rien faire !! Tu me prends tout mon temps, bébé.

Mais au fait, je ne disais pas que j’avais pris un congé parental pour toi ?

Lire la suite…

HB corps imparfait

Ce corps imparfait

Ce corps qui est le mien ou le vôtre… ce corps qui est si différent des images des magazines, des films ou des photos de mode…ce corps qui n’a jamais été élégant mais qui bravement fait son ouvrage, pourquoi ne pas l’aimer ?

C’est un corps marqué par la fragilité,

son histoire s’inscrit sur la peau, des traces restent, indélébiles, mémoire des événements passés : un accident, une maladie, une grossesse, une naissance, un capital génétique qui empêche de se sentir bien… et pourtant, ce corps qui bravement assume la vie, pourquoi ne pas l’aimer ? Lire la suite…

HB-article-kangourou

Grossesse, kangourous et théorie de l’évolution

Avant, si on m’avait demandé de choisir un animal totem, j’aurais sûrement opté pour un animal super cool comme le caméléon, l’aigle ou le loup…

Maintenant que j’ai connu les affres les joies de la maternité, mon animal totem est le kangourou. Sans la moindre hésitation. J’adhère à 100 % ! Lire la suite…

HB-article-ma-rentree

Aujourd’hui, c’est ma rentrée et c’est fabuleux !

Bonjour les fabuleuses!

Je suis Flavia, maman-nounou apprentie fabuleuse !

Avec mon fabuleux époux nous avons deux enfants « faits maison » de 14 et 10 ans et deux bambins accueillis toute la journée car j’ai la chance d’être assistante maternelle. Lire la suite…

HB-article-zone-rouge

Zone rouge

Ma zone rouge, ce sont les départs de la maison.

Sérieusement, je ne sais pas pourquoi partir de la maison relève à ce point du parcours du combattant ! Cela me fait penser à ces films de guerre où des gaillards à gros muscles doivent traverser une zone remplie de mines. La tension est palpable : y parviendront-ils sans explosion ? C’est un peu pareil chez moi : vais-je atteindre ma voiture avec mes trois enfants sans me fâcher rouge ? Lire la suite…

HB-article-tous-les-hommes

Tous les hommes de ma vie

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de tous les hommes de ma vie. Eux qui ont contribué à faire de moi ce que je suis, qui m’ont donné une part d’eux-même sans rechigner.

Ma meilleure amie me dit sans cesse:

« Mais t’es tellement « mec » dans tes réactions … ».

Je ne sais pas trop comment le prendre mais en même temps ne suis-je pas à moitié homme ?! Lire la suite…

belle-au-naturel

Et si j’étais une star ?!!!

Les stars ont décidé de se « selfier » sans maquillage ! Whouaaa !!! Est-ce un acte de courage pour nous les femmes ? De force de caractère ?

Ne sommes-nous pas un peu des stars nous aussi. Humm, voyons de plus près la définition d’une star : «vedette de cinéma, vedette d’un domaine de spectacle, vedette de politique» … Vous me direz mais que signifie être une «vedette» ? Lire la suite…

HB article fab - axelle chaleur foyer

La chaleur du foyer

Je parle de cette chaleur qui fait que lorsque on imagine notre foyer, on voit, on ressent un endroit où il fait bon vivre, où l’on a envie de rentrer, où l’on se sent protégé…un cocon, comme les bras de la personne contre laquelle on allait se blottir quand on s’était fait mal étant petit.

Nous avons eu un enfant

Nous n’avons pas échappé à la crise qui suit en général mais nous l’avons surmontée. Puis nous en avons eu un second, puis un troisième…Au fur et à mesure que nous avons commencé à avancer dans notre vie à 5, j’ai vu la chaleur de mon foyer diminuer. « C’est à dire ? C’est bizarre comme réflexion… t’avais un problème de chauffage? »

Et bien moi, un jour, je n’ai plus eu envie de rentrer, il faisait trop froid chez moi, c’était la guerre des tranchées! Et nous nous blessions à coup de :

Lire la suite…