Princesse Tam-Tam

Princesse Tam-Tam
Il était une fois la charmante princesse Tam-Tam qui vivait au pays de Brive. Avec sa comparse Chi-Chi, elle fait profiter la blogosphère de leurs lectures. De la romance, de la vraie, avec des princes charmants et tout et tout. Alors, quand princesse Tam-Tam est devenue maman de sa majesté Octave, elle s’est dit que romance et fabulosité au foyer se doivent de faire bon ménage. C’est ainsi qu’aujourd’hui, Princesse Tam-Tam s’adresse aux Fabuleuses qui comme elle, ont toujours un bouquin sous la main. Le blog de Chi-Chi et Tam-Tam :
http://inneedofprincecharming.com/

VOIR TOUS SES ARTICLES

61

Lire, yes we can

De tout temps, j’ai été une grosse lectrice. Enfant, j’ai lu et relu mes livres. Depuis mes albums cartonnés, jusqu’à la collection complète des J’aime lire de mon école (et pas juste pour les Tom-Tom et Nana), les Je bouquine de mon collège et en passant par toutes les déclinaisons dîtes junior des maisons d’édition : Folio Junior édition spécial (celles dans laquelle on pouvait trouver des activités liées au livre), Castor poche (l’édition « pour grand » de père castor), les Cascades de chez Hatier, et caetera, et caetera… La liste est sans fin et les possibilités de lecture semblaient alors sans fin.

Et puis, les études sont arrivées.  Castor poche et Folio junior ont été remplacé par les éditions Pocket, 10/18, J’ai lu et Harlequin (parole de scout, la romance c’est le bien). Et aux heures de lecture « loisirs » tant aimée, il a fallu ajouté la lecture « studieuse ». Les traités, essais, biographies,  et autres ouvrages de références sont venus tenir compagnie à mes héros préférés. Lire la suite…

92

Butin de bibliothèque 2

Cette fois-ci, j’avais mon tank-poussette avec moi, et je me suis lâchée. J’ai pris le maximum, 12 livres. J’ai essayé de faire un assortiment équilibré entre les albums cartonnés et les livres en feuille « qui-s’abime-fais-attention-c’est-fragile », mais étrangement, cela n’a pas vraiment eu d’influence sur les histoires que l’on a le plus aimées.

Commençons par les grands gagnants du butin.

Au secours, voilà le loup, Bourgeau et Ramadier – Album Cartonné chez Loulou et Compagnie et totalement créateur de multiples éclats de rire chez l’héritier. Lire la suite…

94

La tentation de la librairie

C’est mal.
Je suis faible.
Je suis comme une junkie accro.

Accro à quoi ? A ce sentiment dans la boutique, que tout est possible, à cette excitation dans les rayonnages, quand on ne cherche rien et que tout est possible, à ce frisson de plaisir quand enfin, on a déniché quelque chose. Lire la suite…

91

Le livre le plus grand du monde

Je ne peux pas me trouver devant ce livre sans voir une vague de nostalgie déferler sur moi. Ce livre fait partie de mon enfance aussi profondément que la lecture elle même.

Quand on pense que je ne suis même pas celle à qui il a été offert…

Je vous explique : ce livre est l’imagier géant imaginé par Richard Scarry qui a été offert à ma soeur au milieu des années 80. A l’époque, j’étais déjà une « grande », qui allait à l’école, qui mangeait son BN toute seule et qui trouvait cool de dire « oh la vache ! » (j’étais sauvage, j’avoue). Lire la suite…

93

Butin de bibliothèque

Partant du constat que la bibliothèque allait devenir un lieu privilégié ces prochaines années, ceci est l’article initiateur d’une longue série, celle des butins de bibliothèque. Je m’imagine déjà dans quelques années, vous rapporter les impressions de sa majesté sur des livres plus conséquents que je ne lirai plus avec lui sur mes genoux. Les expressions à la mode ne seront sans doute plus « SWAG », ou « Pire que bien », mais je m’appliquerai à vous donner la substantifique moelle du grognement d’ours qui me répondra alors… Lire la suite…

7-le bébé bonbon

Le bébé bonbon

J’avoue, je ne connaissais pas le livre d’aujourd’hui avant que la douce et adorable Emmanuelle ne me l’offre, en compagnie de Jane Eyre, Spot et Pierre Lapin. (Ocatve a été gâté, je sais).

Il s’inscrit dans une série de livres de Claude Ponti racontant les aventures de Tromboline et Foulbazar aux éditions de l’École des loisirs. Lire la suite…

6-pierre lapin

Le petit livre Pop-Up de Pierre Lapin et ses amis

L’oeuvre de Beatrix Potter est un must have parmi les must have. Entre Pierre Lapin, Madame Piquedru, Mademoiselle Mitoufle ou Sophie Canetang, les personnages sont nombreux et peuplent 23 contes qui ont traversé les générations depuis leur publication au début du 20ème siècle. Lire la suite…

5-ou es spot

Où est Spot ?

Where’s Spot ? Où est Spot, mon petit chien?

Sa majesté l’empereur a soufflé sa première bougie début décembre et outre Jane Eyre dont j’ai parlé récemment, il a reçu le classique de chez classique « Où est spot, mon petit chien? » de Eric Hill.

Vous savez, celui où Sally, la belle chienne jaune et marron, cherche son petit chiot (celui qui répond au doux nom de Spot). Et dans sa recherche, passe de pièce en pièce et meuble en meuble avant de trouver le coquin en fin de livre (suspense de malade, as usual). Lire la suite…

couverture livre copie

Jane Eyre

Jane Eyre… ou le retour en force des Cozy Classics. Pour la première bougie de sa majesté l’empereur de Tam-Tamland, j’ai reçu plein de belles choses – oui, je pourrais dire « Octave a reçu », mais ne nous leurrons pas, Octave, du haut de son 1 an, a plus fait mumuse avec le bout de carton à tirer pour ouvrir le paquet et le *crrr-crrrr* du papier cadeau qui se déchire qu’avec la montagne ludique qui lui était destinée. Lire la suite…

Foire-aux-livres

La foire du livre

Une fois par an, à Brive, survient un événement littéraire qui met la ville en émoi et qui fait trembler le foyer Tam-Tam – et j’entends trembler au sens littéral, parce que je trépigne d’impatience. La foire du livre !

L’année dernière, pour cause de gestation royale, faire les 200m qui sépare notre QG de l’emplacement de la foire avait été au-dessus de mes forces. Notez au passage que je ne plaisante pas avec les 200m, c’est littéralement « au bout de la rue ». Dans la liste officieuse des souhaits immobiliers, il y avait « proximité avec la Halle », mais chuuut… c’est un secret. Lire la suite…

bébémax

Back to the future : l’école des loisirs

Il était un fois une petite Tam-Tam qui allait à l’école (oui, pour devenir fabuleusement articulée, c’était mieux). Et une fois par mois, la petite Tam-Tam était animée d’un sentiment d’envie irrépressible lorsqu’en classe arrivaient les livres de « l’école des loisirs » à l’intention de certains camarades de la jeune écolière. Lire la suite…

walk

Pride and prejudice

Certains d’entre vous le savent : quand je ne suis pas en ces murs à vous vanter les mérites de tel ou tel livre à l’histoire délicieuse, aux dessins absolument charmants ou à l’humour décapant, je suis dans le temple des princesses de la romance où en toute dignité, je vante des héros au charme irrésistible, au charisme implacable et à la voix envoûtante. Tout un programme ! Lire la suite…

wombat copie

Je dors, je mange, je me gratte, je suis un wombat

Je suis un wombat. Je vis en Australie. Comme vous pouvez le voir sur cette image, je suis une espèce de petit ours, mais en plus petit. Je vis dans un trou dans le sol. Je sors généralement la nuit, et pendant la journée je dors. Je mange de l’herbe, des racines et parfois… une friandise.

Aujourd’hui, je suis même le héros d’un livre de Jackie French et le sujet de cette chronique. C’est parce que ma vie est la meilleure de tout l’univers ! Mais je vais laisser Tam-Tam reprendre la parole, j’ai sommeil… À plus ! Lire la suite…

Vador & Fils

Dark Vador et fils

Parce que c’est sans doute le fantasme de tous les geeks futurs papas de pouvoir dire un jour « Luke, je suis ton père ». Après, la raison (et la maman) feront leur travail : proportionnellement au nombre de fans de Star Wars, peu d’enfants s’appellent Luke/Luc… Lire la suite…

Ana Ana Douce nuit

Ana Ana

Tout a commencé en 2008, quand le prince pas si charmant m’a tendu « La vie et moi », premier tome des aventures de Pico Bogue. Pico, en plus d’avoir une coiffure démentielle et une philosophie presque « calvinenne » (Calvin et Hobbes), avait une petite soeur prénommée Ana Ana, aux cheveux jaunes et au caractère affirmé. Lire la suite…

Origami

Le mobile Origami – DIY

Fin juillet, le prince et moi avons fini ce projet bricolage qui germait depuis un an dans mon esprit. Prêtes pour une session Do It Yourself ? Lire la suite…

Devine combien je t'aime

Devine combien je t’aime

Aujourd’hui, un livre ! Oui, pour changer… J’arrête de vous bassiner avec des comptines et autres délices pour les oreilles (que vous finirez par connaître par coeur après 800 écoutes en boucle). Lire la suite…

Radio Pomme d'api

Radio Pomme d’Api

Vous le savez maintenant, sa majesté et moi-même sommes très sensibles à la musique. D’un instrument, d’un texte, qu’importe : il me suffit presque parfois d’entendre la vibration d’un timbre de voix pour vibrer. Lire la suite…

Lesplusbellesberceuses

Les plus belles berceuses du monde

Quand sa majesté et moi-même n’écoutons pas la douce voix de Tom Hiddleston qui clame de la poésie, nous écoutons des berceuses en portugais, en hébreu, en créole… et j’en passe. Lire la suite…

la chenille qui fait des trous

La chenille qui fait des trous

Les librairies sont dangereuses, toutes les lectrices vous le diront. Pour m’en tenir à mon budget personnel, j’ai une technique de sioux : je ne lis presque qu’exclusivement en VO. Du coup, la tentation est diminuée de moitié chez mes dealers réguliers. Lire la suite…

Lecture

La carte de bibliothèque

Il y a eu ce passage devant le grand bâtiment, alors que sa majesté dormait dans la poussette. Et cette réalisation que 1) ma carte était périmée Lire la suite…

Lire avec un nourrisson le retour de la menace

Lire avec un nourrisson, le retour de la menace

La fois précédente, je vous révélais mon penchant pour les histoires qui finissent en explosion de paillettes et mon amour des audiobooks, surtout depuis que sa majesté avait fait irruption dans nos vies (je ne peux décemment pas dire « sans prévenir », il a mis les 9 mois standard à arriver). Lire la suite…

lire envers et contre tout

Lire, envers et contre tout

De tout temps, j’ai été une grosse lectrice. Enfant, j’ai lu et relu mes livres, avalé toute la collection des J’aime lire de mon école (et pas juste pour les Tom-Tom et Nana), les Je bouquine de mon collège, pour enfin découvrir la romance au lycée. Lire la suite…

pourquoi la romance

Pourquoi la romance?

Je n’aborderai pas ici toutes les raisons qui me font aimer la romance. Elles sont bien trop nombreuses. Et après 4 ans à disserter allègrement sur la question sur le blog que je tiens avec ma comparse Chi-Chi, je pense que nous n’avons même pas encore traité la partie émergée de l’iceberg… Lire la suite…