Alix de VILLIERS

Alix de VILLIERS
Fabuleuse maman de 3 fabuleux garçons de 26, 24 et 15 ans, Alix a une immense fierté de les avoir vus, déjà, un peu grandir… Et comme ce n’est jamais fini, elle continue à en goûter toutes les joies au quotidien et à en assumer aussi les surprises, tout en s’épanouissant avec son activité d’accompagnement de l’être humain (http://www.accompagnementcreatif.com)... On est finalement bien toujours dans le même sujet !! Soutenir les projets des jeunes, des parents et des plus âgés, accompagner les changements, conforter les choix de vie, faire découvrir le trésor des personnalités, permettre le développement des ressources cachées, améliorer les relations, par la transmission de l’énnéagramme... Bref, faire émerger une plus grande conscience de soi, de l’autre et des autres dans le monde… voilà ce qui l’anime et ce par quoi et pour quoi elle est mobilisée au quotidien !

VOIR TOUS SES ARTICLES

tenir-bon

TENIR ou LAISSER FAIRE… à quoi bon ?

D’un bout à l’autre du curseur en matière d’éducation, 2 modes (2 mondes) de parentalité s’opposent :

  • les « classiques » qui ne démordent pas du fait que « les principes et le devoir » sont la ligne directrice, LA solution pour que leurs enfants soient « droits » (dans leurs bottes)
  • les « libéraux » qui placent leur progéniture au centre de leur propre vie et se laissent envahir en en faisant des « enfants-rois » (du monde)

Et nous personnellement, où (en) sommes-nous ?

Du point de vue de la société, on observe un grand remue-ménage et probablement aussi un tout aussi grand remue-méninges !!

On n’a jamais vu pareille perte de repères dans l’éducation : à la maison comme à l’école, tout est chamboulé, les choses ne sont plus « à leur place », ça bouge, ça tremble ! Lire la suite…

le mois de janvier

Janvier, la tradition des vœux !

Pour NOUS les fabuleuses aussi !

Il paraît qu’on peut encore faire des voeux jusqu’au 31 janvier, alors je suis encore dans les temps 🙂

Qu’est-ce que je pourrais bien nous souhaiter…

sans chercher à être originale mais plutôt juste et sincère…?
Quelque chose de fabuleux ? 
Mais noooon, pas besoin de fabuleux qui brille et nous détourne de l’essentiel ! Lire la suite…

girls fabuleuses

Ils grandissent, mais rien n’empêche de les dorloter !

Si la traversée de l’adolescence est bel et bien une partie compliquée de ce qui nous attend dans notre loooooooongue tâche d’accompagnatrice du développement de nos petits chéris,…

…il n’en reste pas moins vrai que la grisaille d’un quotidien de transgression et d’agressivité ou tout au moins de susceptibilité et de fragilité, offre aussi (ouf !) de petits coins de ciel bleu, de petites ouvertures (je pourrais dire des « fenêtres de tir », mais de « tir d’Amour maternel » dans ce cas !)

En tous cas, on peut « tirer » partie de ce qui se passe pour (re)créer du contact, et notamment du contact physique.

Ah oui ?

Oui c’est possible… lorsque nos grands dadais ronchonnent, de leur faire un câlin !

Il est de mauvaise humeur parce que vous lui avez interdit d’aller « jouer à la play » chez des potes / elle râle parce que son jean aaaaaaadoré n’est pas lavé & repassé…

Lire la suite…

mere d'ados

Adolescence… mythe ou réalité ?

ET NON ça n’est pas une fable !

L’adolescence fait bien partie du ‘programme’ de développement de nos chères têtes blondes.

Nous sommes souvent décontenancées tant ça nous prend par surprise : surprise du timing, surprise de la fréquence, surprise dans l’expression : les mots, le ton, ont soudain une force, une virulence, voire une violence qui vous arrive en pleine figure…
On a beau savoir que « ça doit arriver », parce que « c’est bon pour la construction de leur personnalité », on en prend quand même pour son grade, voire plus !
Comment s’y prendre alors ? Comment traverser cette période avec un peu de sérénité ? Lire la suite…